La cabane aux oiseaux

La cabane aux oiseaux

Résumé

Pour en savoir plus sur le film : https://benshi.fr/films/la-cabane-aux-oiseaux/855

Moineaux, hirondelles, corneilles, oiseaux multicolores… Un oiseau lumineux – il a avalé une étoile – les invite tous dans la cabane pour découvrir et lire des albums merveilleux… Voici les 9 albums adaptés en films :

Les oiseaux (d’après l’album de Germano Zullo & Albertine – Ed. La Joie de Lire) : Arrivé au bout d’une route, un camionneur ouvre la porte de sa remorque. Une nuée d’oiseaux prennent leur envol et disparaissent à l’horizon. Au fond du camion, un petit oiseau, timide, reste seul. Il ne semble pas avoir l’intention de suivre ses camarades…

Le popotin de l’hipopo (d’après l’album de Didier Lévy & Marc Boutavant – Ed. Albin Michel Jeunesse) : L’hippopotame trouve qu’il a un trop gros derrière. Tous les animaux de la savane viennent le voir pour lui donner leur avis. Mais, comme ils n’arrivent pas à se mettre d’accord… ils se lancent dans une gigantesque bataille de fruits pourris. Ouille, ouille, ouille ! Heureusement, la paix revient dès que chacun se retrouve le popotin sur son pot.

Tu te crois le lion ? (d’après l’album de Urial & Laetitia Le Saux – Ed. Didier Jeunesse) : Du haut de la plus haute des collines, le lion Trop Puissant passe son temps à donner des ordres aux animaux de sa cour. Un jour, la pigeonne en a assez et elle part s’installer en bas, sur la plage. Le lendemain, c’est au tour du mouton de déserter. Suivent le chien, puis la mule… « Ils reviendront, rugit le lion, ils ont trop besoin de moi. » Mais en est-il bien sûr ?

Poucette (d’après Andersen et l’album de Charlotte Gastaut – Ed. Flammarion Jeunesse) : Poucette est une petite fille gracieuse pas plus haute qu’un pouce. Un vieux crapaud répugnant qui veut la marier à son fils enlève un jour la pauvre enfant. Tour à tour secourue puis séquestrée par des prétendants successifs, Poucette affrontera bien des épreuves avant de trouver le chemin du bonheur et de la liberté… sur les ailes d’une hirondelle.

Papa à grands pas (d’après l’album de Nadine Brun-Cosme & Aurélie Guillerey – Ed. Nathan) : Ce soir, c’est le papa de Mathieu qui doit venir le chercher à la crèche, avec sa très vieille voiture verte. Mais Mathieu est un peu inquiet : et si la vieille voiture ne démarre pas ? Aucune inquiétude, quand il s’agit d’être à l’heure à la crèche, l’imagination de papa tourne à plein régime !

Sur ma tête (d’après l’album d’Emile Jadoul – Ed. L’école des Loisirs) : Gaspard, un petit oiseau, est arrivé un beau jour sur la tête de Gaston, sans rien dire. Gaston a sauté, couru, pour voir ce qu’il ferait. Il était toujours là. Les jours se sont écoulés et le garçon s’habitue. À l’école, à la piscine, personne ne le voyait. Comment est-il arrivé là ?…

Le pingouin qui avait froid (d’après l’album de Philip Giordano – Ed. Milan) : ll fait très froid sur la banquise, c’est bien connu ! Mais les pingouins, eux, sont faits pour vivre dans le froid. Sauf Milo ! Alors qu’il reste figé comme un glaçon sur le bord gelé sans pouvoir sauter, l’énorme masse d’une baleine émerge…

Les cinq malfoutus (d’après l’album de Béatrice Alemagna – Ed. Hélium-Actes Sud) : Ils sont cinq à être mal foutus : l’un est troué, le deuxième est plié en deux, le troisième est tout mou, un autre à l’envers et le dernier raté, avec des idées à leur image. Un jour, ils rencontrent LE parfait !

L’oiseau qui avait avalé une étoile (d’après l’album de Laurie Cohen & Toni Demuro – Ed. La palissade) : Une nuit, un oiseau avale une étoile. Il devient alors aussi brillant qu’un diamant. Dès lors, plus personne ne veut de lui car il attire trop l’attention par son éclat… Sauf un étonnant voyageur qui traverse l’immense désert.

Un film de Célia Rivière – Programme de 9 courts métrages d’animation / France / 2019 / 42mn

«Et si les livres pour enfants se transformaient en films d’animation sur grand écran ? C’est la très belle idée de ce programme de 9 films courts. Toutes les histoires sont issues de la littérature pour la jeunesse, avec comme héros récurrent l’oiseau. Enfin, disons les oiseaux tant ils sont tous uniques et différents. Au pays des oiseaux, ça roucoule, ça se crapahute, ça virevolte, ça pigeonne et le tout, à tire d’aile, avec douceur et une si belle leçon de vie ! »(benshi.fr) Les histoires sont nombreuses certes mais nous plongeons dedans avec délice ! A chaque livre adapté en film, une nouvelle découverte ! Un programme plein de richesses et de simplicité qui donnent envie d’écouter des histoires et de feuilleter des livres à la sortie de la salle de cinéma !