Le Peuple Loup

 

Le Peuple Loup

à partir du 22 décembre – Coup de coeur!

Dès 8 ans . 1h43

En Irlande, au temps des superstitions et de la magie, Robyn, une jeune fille de 11 ans, aide son père à chasser la dernière meute de loups.
Mais un jour, lors d’une battue en forêt, Robyn rencontre Mebh, petite fille le jour, louve la nuit.
Désormais pour Robyn, ayant rejoint elle aussi le peuple des loups, la menace ne vient plus des loups, mais bien des hommes !

De Ross Stewart et Tomm Moore

L’avis du site Benshi

Être une enfant, et surtout être une fille, ce n’est pas facile tous les jours pour Robyn. Alors qu’elle voudrait chasser les féroces loups avec son père, elle doit rester recluse dans cette ville hostile et sale qu’est Kilkenny. Mais le hasard fait bien les choses et son chemin croise celui d’un esprit épris de liberté et de grands espaces : Mebh, une jeune fille à la chevelure rousse sauvage qui n’a pas froid aux yeux. Malgré leurs différences, l’une anglaise l’autre irlandaise, l’une citadine l’autre vivant dans la forêt, la curiosité de l’enfance les rapproche et les rassemble. C’est la naissance d’une belle amitié.

S’ouvrir à l’inconnu, vivre pleinement l’enfance, réfléchir aux croyances… « Nous voulions reparler de toutes les choses abordées dans mes deux premiers films », déclare le réalisateur Tomm Moore, évoquant ainsi Brendan et le secret de Kells et Le Chant de la mer. C’est un triptyque sur le folklore irlandais que clôt Le Peuple loup. D’ailleurs, la sauvage Mebh n’est pas sans rappeler l’énergique fée des bois, Aisling, de Brendan et le secret de Kells. La légende des wolfwalkers, ces femmes et hommes-loups, nous permet une nouvelle fois de plonger dans le folklore irlandais, souvent trop peu connu de notre côté de la mer. Et nous nous immergeons ainsi dans une atmosphère magique et inquiétante où les personnages grandissent et apprennent à s’affirmer. La Nature, splendide, délicate et nostalgique, est inspirée de l’enfance de Tomm Moore et sublimée par les joyeuses musiques traditionnelles du groupe irlandais Kíla et du compositeur français Bruno Coulais (Brendan et le secret de Kells, Le Chant de la mer). Nous voilà bel et bien en Irlande !

Reprenant la traditionnelle opposition entre le loup et l’homme, Le Peuple loup réfléchit aux apparences et prouve qu’il ne faut pas s’y fier. On rit alors de voir le Grand Méchant Loup transformé en toutou joueur à longues dents et on tremble de découvrir la folie et la bêtise de l’homme – et surtout d’un homme -, prêt à tout pour arriver à ses fins, quitte à détruire ce qui l’entoure. Que le conflit soit entre deux espèces ou deux peuples, c’est la soif de pouvoir qui anime les tensions. Heureusement, nos héroïnes, fortes et rebelles, ne vont pas se laisser faire. Quand on parle du loup…

Le Peuple loup | Haut et Court